BLOG‎ > ‎

Patacones

publié le 6 mai 2013 à 18:42 par Julie Decoene   [ mis à jour : 6 mai 2013 à 18:44 ]
Encore à manger, mais tu fais que ça ?

Ben, un peu, oui. C'est vrai que depuis mon dernier post sur la manzana de agua, j'en ai mangé des choses délicieuses: des noix de cajou fraîchement grillées au fond du jardin (par contre le fruit qui va avec, j'aime pas) et des pianguas, qui sont des mollusques provenant de la mangrove toute proche, offerts et préparés avec soin par la tenante du bar de ma rue... Seulement, j'avais pas d'appareil photo avec moi, alors tout ça, ce sera pour une autre fois.

Pour vous sustenter en attendant, je me suis amusée à faire des photos de Jean Carlo préparant des patacones, ces espèces de chips géants de banane plantain, juste succulents. On ne voit pas le cuistot, car il ne veut pas être pris en photo. Donc voilà simplement, la préparation des patacones.

Pour ceux qui ne sont pas intéressés par la cuisine, vous pouvez aussi visiter la nouvelle partie de mon site, en construction, qui donne des conseils pour voyager au Costa Rica.



Que vous faut-il ?

Une banane plantain encore verte. Oui, on doit pouvoir trouver ça en Belgique aussi (au marché du midi, par exemple ?).
De l'huile. Du sel.
Un couteau. Une poêle. Une petite casserole à fond épais. Un sachet en plastique, style sachet pour les tartines.

La recette

Voilà donc notre banane plantain verte, on la coupe en tronçons de 2 cm de large.

  

Faire chauffer l'huile dans la poêle et lorsqu'elle est bien chaude faire dorer une première fois nos morceaux de plantain 2 à 3 minutes de chaque côté.

   

Ecraser chaque tronçon entre deux feuilles de plastique et à l'aide du dos de la petite casserole, ou de tout autre objet qui vous semble convenir à cette tâche. Faire dorer une deuxième fois chaque morceau des deux côtés et ajouter du sel.

  

Et voilà, nous avons notre plat de patacones.


Bon appétit !