BLOG‎ > ‎

En vrac

publié le 29 nov. 2013 à 09:25 par Julie Decoene   [ mis à jour : 29 nov. 2013 à 09:40 ]
Cela fait un petit temps que je n'ai pas écrit. Et pour cause, j'étais fort occupée ces dernières semaines.

Nous avons déménagé il y a deux semaines et l'ICE, la compagnie des télécommunications, n'est toujours pas venue nous mettre le téléphone fixe et internet. Heureusement, j'ai pu aller prendre la connexion chez une amie, mais du coup, juste pour bosser ou poster un truc en vitesse, mais pour écrire c'est plus compliqué. Enfin, là je suis chez elle donc rien n'est impossible !

Jean Carlo a travaillé de nuit comme cuisinier dans un bar pendant environ un mois et demi. A partir de lundi, il va à la réserve Karen Mogensen travailler comme guide. C'est là aussi qu'il était guide quand nous nous sommes rencontrés. L'air de rien, ça fait déjà plus de deux ans et demi. Du coup, comme il va s'absenter de longues semaines, ces jours-ci on fait un peu la fête tout le temps, et passer ses soirées dans un bar ça aide (ou ça n'aide pas, selon le point de vue). Promis, lundi j'arrête de boire.

J'ai aussi eu pas mal de boulot cette semaine, pour la Belgique mais aussi pour un nouveau client aux Etats-Unis. Une raison de plus de faire la fête !

Sinon, la vie poursuit son cours. J'ai beaucoup pensé à mon dernier billet sur le blog, car tout ce que j'y disais sur ce que les ticos pensent de moi s'est encore produit plein de fois. Un homme fêtait son anniversaire et il a chanté "Happy birthday", tout fier. D'autres encore m'ont dit des trucs en anglais ("Nice to meet you", "You're welcome"), toujours aussi contents de pouvoir pratiquer avec moi cette langue qui n'est pas non plus la mienne. J'ai vu des étoiles dans les yeux de ceux à qui j'ai dit qu'il avait neigé en Belgique. J'ai aussi découvert que "la gringa", finalement c'était pas si difficile que ça comme surnom, car maintenant il y en a un qui a eu la bonne idée de m'appeller "la gata" (la chatte), à cause de mes yeux bleus. Et oui, la vie est dure, je vous dis !

En ce qui concerne le climat, nous sommes en cette fin novembre à un tournant fatidique de l'année : c'est la fin de l'hiver (saison humide/verte) et donc le début de l'été (saison sèche). Et non, pas de printemps. Chacun y va de ses pronostics sur la date à laquelle commence l'été. Ca fait deux semaines que j'entends au moins une fois par jour : "Ca y est, maintenant c'est l'été!", et puis qu'il pleut et que je pense "Hé non, perdu!". Il y a beaucoup de vent ces jours-ci, il fait un peu frais le soir, donc climat vraiment sympa pour le moment.

Pour terminer, je continue toujours à donner mes cours de yoga, et j'ai rencontré la semaine dernière des artisans qui ont un super endroit pour le cours du samedi matin. Donc demain matin, yoga en plein air et sur une belle pelouse, s'il vous plait (voir la photo ci-dessous). Je laisse planer le mystère sur le mot "artisans" et vous ferai bientôt un article sur l'artisanat dans mon village.

Vous noterez que je vous épargne les récits et photos de mes escapades à la plage, je n'ai pas envie que vous me détestiez.

Merci de me lire et à bientôt.