BLOG‎ > ‎

El Yigüirro

publié le 31 mai 2013 à 13:22 par Julie Decoene
Une fois n'est pas coutume, je me lance aujourd'hui dans un sujet de zoologie...

Nous avons depuis quelques temps un nouveau voisin dans le quartier, un petit oiseau impossible à louper tant son chant est puissant et mélodieux, le yigüirro. De son nom latin, Turdus Grayi, mes amis biologistes auront vite fait de conclure qu'il s'agit tout simplement d'un merle fauve.

Cela paraît saugrenu, mais cet oiseau est en fait l'oiseau national du Costa Rica. Et cela a été adopté en tant que loi en 1977. De plus, cette loi condamne à une amende quiconque tue ou enferme un yigüirro, ce qui a permis de conserver l'espèce et de continuer à entendre chanter ces oiseaux partout à travers le pays.

Pourquoi avoir choisi un oiseau aussi commun, alors qu'au Costa Rica il y a des oiseaux plus typiques, le toucan par exemple ?

C'est que le yigüirro a une place particulière dans le coeur des ticos. Le mâle chante magnifiquement pour attirer les femelles durant leur période d'accouplement, qui correspond au début de la saison verte (ou saison humide). Son chant représente donc l'arrivée de la pluie et la fertilité de la terre costaricienne.

Vous pouvez en écouter chanter un ici. Il ne chante pas aussi bien que mon petit voisin, mais c'est déjà ça.

Merci de me lire !